Résumé du film  |  Description  |  Extraits  |  Photos  |  Équipe et générique

Introduction


Le thème de la toute première exposition universelle qui s’est tenue à Londres en 1851 était « L'art et l'industrie ». Au cours des 150 années qui ont suivi, les expositions universelles ont eu une influence considérable sur la conscience collective.

En 2005, le Japon était l'hôte de la première exposition universelle du XXIe siècle. EXPO AICHI 2005 a réuni plusieurs nations autour du thème « La sagesse de la nature ».

Entrevue : Robot Valdas (LITUANIE)
« Une exposition universelle offre aux peuples du monde entier l'occasion de se rassembler et de discuter des enjeux sociaux qui concernent l'ensemble de l'humanité. »

Entrevue : Tobias Dany (ALLEMAGNE)
« Ce que cette expo a de vraiment significatif à présenter, c'est l'aspect innovateur. Les gens peuvent alors y voir les nouvelles inventions qui favorisent la préservation de la nature. »


INNOVATIONS

Les Japonais, grâce à des modes avant-gardistes de conscientisation, sensibilisent très tôt les jeunes générations à l'importance de la réduction, de la réutilisation et du recyclage des matériaux.

Entrevue : Mika Suzuki (FUJITSU – JAPON)
« Nous voulons que tout le monde sache que la plupart des matériaux constituant les ordinateurs devraient être recyclés. à l'heure actuelle, notre compagnie recycle 90 % de ces matériaux. »

Première mondiale : un ordinateur fabriqué principalement de plastique biodégradable. En introduisant de nouvelles technologies de recyclage, mais aussi en employant des sources d'approvisionnement énergétique renouvelables, l'Association de l'EXPO 2005 souhaite faire du site de l’Expo une véritable réplique miniature d'une éco-communauté plausible.


NEDO (Centrale électrique aux nouvelles énergies)

Les visiteurs devaient jeter leurs rebuts dans 9 contenants distincts. Objectif : zéro déchet. Ainsi séparés, les rebuts deviennent des matières premières et une source d'approvisionnement énergétique considérable.

La centrale aux nouvelles énergies de NEDO alimente en électricité une grande partie de l'infrastructure de l'Expo. Les biocarburants provenant de la fermentation des déchets sont transformés en hydrogène et alimentent des piles à combustibles.

Entrevue : Nandor Forgach (ÉTATS-UNIS)
« Plusieurs constructions ici sont alimentées par des piles à combustible et de l'énergie solaire. Un autre système d'approvisionnement énergétique transforme les déchets en énergie. Tout ce qui se retrouve dans les ordures, par un processus spécial, est transformé en énergie. »

Environ cinq tonnes des déchets produits chaque jour sur les lieux de l'EXPO sont utilisés pour générer de l'électricité.

Les énergies solaires et éoliennes font également partie du système composite d'énergie propre implanté à l'EXPO.


BIOMASSE

À l'EXPO 2005, les visiteurs ont également été initiés à l'usage du plastique de biomasse.

Le mot « biomasse » se rapporte aux ressources organiques renouvelables. Les plateaux sur lesquels sont servis la nourriture, les assiettes ainsi que les verres, sont tous constitués de biomasse provenant de résine biodégradable. Les matières premières de ce plastique sont la résine à base de maïs, l'argile et la poudre de coquillage.

Contrairement aux produits de plastique dérivés du pétrole, ces plateaux et verres, une fois jetés, seront décomposés en eau et en dioxyde de carbone par les micro-organismes présents dans le sol. Ils seront convertis en compost, avec les déchets bruts du site, puis réutilisés comme fertilisant.


BIO-POUMON

Le projet Bio-poumon, quant à lui, vise à recouvrir les murs et les toitures de végétation pour atténuer les effets du réchauffement global.

Employé de l’Expo (JAPON)
« Vous êtes dans le bio-poumon. Il y a plus de deux cents sortes de plantes sur d’immenses murs de cent cinquante mètres. Ici, la température est de deux degrés plus bas que la température extérieure. Le bio-poumon refroidit la température et c’est bon pour l’environnement. »


TRANSPORT

Au Japon, ainsi que partout sur la planète, le transport est un enjeu déterminant.

Le « système de transport multimodal intelligent » est un transport collectif équipé de moteurs fonctionnant au gaz naturel comprimé, soit un carburant propre. Ces véhicules peuvent rouler en groupe automatiquement - c’est-à-dire sans conducteur - sur des voies spéciales, tel un train, ou encore avec un conducteur, afin de rouler sur les voies publiques, tels les autobus standards.

L'autobus hybride à pile à combustible roule avec un moteur équipé d'une pile alimentée en hydrogène comprimé et d'une pile secondaire. Il n'émet aucune substance toxique, ni gaz carbonique, ni oxyde d'azote, puisqu'il ne rejette que de l'eau. Il consomme peu d'énergie et est très silencieux.

Un autre transport silencieux et propre a été utilisé pour cette EXPO, le Linimo, premier service japonais de train à lévitation magnétique.


CONCLUSION

Dans les années soixante, à l'Expo de New York, on exposait le four à micro-ondes; aujourd'hui, on le retrouve dans presque tous les foyers. Il est donc fort probable que les technologies vertes fassent partie de notre avenir immédiat.

Entrevue : Nobuharu Matsunami (Mountain of Dreams – JAPON)
« La protection de l'environnement est l'enjeu le plus important de la planète. »

Notre planète possède d'immenses ressources. Mais pendant combien de temps encore pourra-t-elle supporter le traitement que nous lui imposons?

Ce que nous devons retenir de l'Expo Aichi, c'est que de grands efforts ont été déployés pour atteindre l'objectif « zéro déchet », que les énergies propres et renouvelables peuvent être utilisées à grande échelle et que le transport écologique n'est plus un mythe.

A l'ère des grandes transformations de notre écosystème, les études scientifiques démontrent hors de tout doute l'impact de l'activité humaine sur toutes les espèces vivantes. Malgré l'urgence des situations auxquelles l'être humain doit faire face, il lui faut d'abord se montrer respectueux de l'environnement. Seulement alors, il pourra changer le cours des choses afin de retrouver peut-être « la sagesse de la nature ».

Messages du Pavillon CROIX-ROUGE et CROISSANT ROUGE
« Amour et paix »
« Pas de guerre »
« Un pour tous et tous pour un »
« …et laisser pousser notre jardin »
« La Terre est un pays et les humains ses citoyens »